Benotzernumm:    Passwuert:   

News

«Februar 2022»
MDMDFSS
 01020304[05]06
07080910111213
14151617181920
21222324252627
28      
Alles | nëmmen zukünfteg Termäiner

Samschdeg, 5. Februar 2022

AG an Briefing Paragliding Sector Michelau

Du wëlls de Club ënnerstëtzen oder selwer mol esou richteg opdréinen? Mell dech fir de Briefing esou dat mir eisen Paragliding Sector Michelau notzen kennen. Start: 17 Auer
dono ass eis Assemblée générale 19.30 Auer an der vieux Moulin "Am Keller", 7 Burschter Millen.

Tu veux soutenir le club ou enrouler en thermique? Inscris-toi pour le briefing afin que nous puissions utiliser notre secteur de parapente Michelau. Départ : 17 Auer Ensuite, notre Assemblée générale aura lieu à 19h30 Brasserie du vieux Moulin "Am Keller", 7 Burschter Millen.

Säit 2019 dierfen mir eisen „Paragliding Sector Michelau“ notzen. Dobäi kënnen d‘Piloten den Lëtzebuerger Loftraum bis FL 50 notzen, esou dat mir schonn bis op 1600m konnten opdréinen. Bedingung ass awer dat jiddereen un engem Briefing deelgeholl huet an eng Persoun als sougennanten Radiomann (oder Radiofrau) Kontakt mat der Flugiwerwachung hält. Fir de Briefing muss een kee Streckecrack oder erfueren Pilot sinn. Net jiddereen kann oder well an der thermesch stäerksten Zäit fléien. Esou dat un esou Deeg Parawaiting ugesot ass. Hei kéinten dann grad déi Piloten an der Zäit hire Kolleegen ënnerstëtzen, dobäi méi iwwert d Fonctionnement vun Lofträum léieren an sech an engem gemittlechen Nomëtten mat Gläichgesënnten op der Startplaz amuséieren.

Depuis 2019, nous sommes autorisés à utiliser notre "Paragliding Sector Michelau". Ici, les pilotes peuvent utiliser l'espace aérien luxembourgeois jusqu'au FL 50, donc nous pouvions déjà monter jusqu'à 1600m. Cependant, il faut que tout le monde ait participé à un briefing et qu'une personne reste en contact avec le contrôle aérien au Findel Pour le briefing, il n'est pas nécessaire d'être un pilote avec grand expérience. Tout le monde ne peut pas ou ne veut pas voler au moment le plus thermique, donc ces jours-là, le parawaiting est de mise. C'est une bonne occasion pour les pilotes de soutenir leurs collègues, d'en apprendre davantage sur l'espace aérien et de passer un après-midi agréable avec des personnes partageant les mêmes idées sur le site de décollage.